Photos :

 

Jean Bacchetta

 

Véronique Béranger

 

Guy Bétaille

 

Anne-Marie et

Gilles Briaux

 

Thérèse Mouzay

 

 

 

Jeudi 10 et vendredi 11 juin 2021 :

« Patrimoines, à voir et à déguster en Allier »

 

 

Jeudi :

 

   Ben dis donc ! Ça fait tôt ! T'as vu l'heure ! Quelle horreur ce réveil qui sonne ! …

 

  Que de commentaires sur ce départ très matinal car, comme nous allons loin, le départ est fixé à 4h20. Le car est arrivé bien à l'heure avec Willy comme chauffeur. Tous les participants masqués et plus ou moins réveillés étant arrivés, nous partons sans encombre, pour aller jusqu'à l'aire du « Jardin des Arbres » où nous attendent le petit déjeuner et Martin qui prenait le relais de Willy. Le soleil s'est levé durant ce premier trajet et certains purent admirer les belles couleurs du ciel. Après cette agréable pause, nous repartons pour découvrir Charroux.

  Sur place, où le soleil commence déjà à chauffer, nous trouvons nos deux guides qui nous emmènent rapidement, en deux groupes, pour la visite de beau village historique et fleuri. Peu d'entre nous le connaissent et nous avons droit à des explications détaillées sur le passé romain, médiéval, renaissance et récent. Il garde de nombreuses traces de ceux-ci : portes de l'horloge et d'orient, tour de guet, église au clocher tronqué, halle, … ainsi que des ruelles pavées de galets. Il a aussi un beau point de vue sur le Bourbonnais. Outre son histoire, il a plusieurs spécialités : moutarde, safran, bougies et un certain nombre d'ateliers d'artisanat.

 

  Après la visite et les achats est venu le temps très attendu du repas. Celui-ci à lieu dans une auberge en sortie du village, en terrasse avec soit vu sur le paysage, soit sur le village. Les tables sont de 6, toutes à l'ombre, ce qui est très agréable. Avec l'apéritif nous avons droit à des amusades à la moutarde, terrine de lapin et beignets de courgette, gigot Brayaude (8 heures de cuisson !), puis une farandole de desserts dont un chocolat à la … moutarde !

  Retour dans le car et départ pour les gorges de la Sioule, jolie rivière affluent de l'Allier, qui depuis les monts Dore a creusé le paysage. La route est tortueuse et pas toujours très large mais très jolie, traversant des forêts et quelques villages. Notre guide local nous donne des explications sur les différentes parties de la vallée (géologie, agriculture, plantes, …) sur l'implantation monastique très importante dans la région ainsi que les divers villages et châteaux. Après la traversée de plusieurs villages comme Chouvigny, Ebreuil, Menat et son pont roman, nous visitons le Château du Rocher, forteresse médiévale perchée sur un éperon rocheux dominant la vallée de la Sioule. Le retour se fait par la même route qui comporte un seul tunnel peu long et peu large où le car a dû reculer pour laisser passer quelques voitures.

  Revenus à Charroux, temps libre pour faire des emplettes puis départ pour Saint Poucain et la visite d'une cave. Le lieu est agréable, même si la cave est récente. Après les commentaires sur la propriété et les divers cépages utilisés nous avons une dégustation de plusieurs sortes blancs et rouges. Ensuite, direction Vichy où nous passerons la nuit.

 

  L'arrivée à l'hôtel Le Midland est assez difficile compte-tenu de l'étroitesse de certaines rues dans le centre ville, enfin après plusieurs détours nous sommes arrivés. Bel hôtel ancien, 3 étoiles, avec une architecture et des décors très années folles et qui durant la guerre 39/45 était le ministère de la Marine. Masques et gel hydro-alcoolique sont obligatoires ainsi que les tables de 6. Le repas, servi à table covid oblige, est agréable, bon, copieux et bien présenté. A 22h00 tout le monde se met au lit après cette longue journée.


 

  Vendredi :

 

  A partir de 7h00, petit-déjeuner copieux servi à table (les mêmes que la veille) pour un départ 8h45. Toujours les mêmes difficultés de stationnement pour notre car qui nous amène au parc des sources, Là nous devons prendre le petit train et visiter une confiserie avant un peu de temps libre. Nous fiant à l'organisation prévue par l'office de tourisme de l'Allier (5groupes avec des horaires qui enchevêtres) et n'ayant pas de guide nous sommes un peu pris au dépourvu mais des groupes sont rapidement formés et pendant qu'une partie va à la confiserie les autres attendent le petit train qui arrivera avec ¼ h de retard. En définitive tout le monde y monte pour le circuit de visite à travers la ville. Au retour, confiserie pour certain et flânerie pour les autres. Tout le monde se retrouve au car pour rejoindre Moulins et la suite de notre périple.

 

  Á Moulins nous sommes attendus au CNCS (Centre National des Costumes de Scène) qui est dans l'ancienne caserne « Quartier Villard » datant de 1767et qui reflète la magnificence de la monarchie et de son armée ! C'est en effet la première caserne édifiée sous le règne de Louis XV, dans le cadre de la réforme des armées initiée par le Duc de Choiseul, mettant fin à l’hébergement des soldats chez l'habitant, source de nombreux désordres.

  Le repas, qui comme toujours tiens compte du covid, servi dans le restaurant du musée est très bon et bien présenté (j'ai beaucoup apprécié le pavé de Charolais) et servi rapidement. Là encore nous formons des groupes (4), 2 partent en visite guidée les autres peuvent profiter de l'exposition permanente sur Rudolf Noureev ou des extérieurs. Après 1h15 de visite, inversion des groupes.

 

  L'exposition temporaire concerne Yannis Kokkos qui est à la fois metteur en scène, concepteur de décors et de costumes et qui a œuvré à plus de 200 spectacles. Les salles présentes des costumes de façon thématique avec une mise en scène et des peintures réalisées par Kokkos pour leur réalisation. Notre guide nous a donné beaucoup d'explications tant sur la composition des costumes (tissus, effets de décors), la signification des couleurs utilisées, la symbolique théâtrale, que sur Kokkos lui-même.

Le retour s'est fait avec la même pause qu'à l'aller et Martin nous déposant à Chennevières vers 21h30 fatigués mais satisfaits de ce voyage. Il y a eu une seule ombre au tableau, notre président s 'étant cassé le pied la veille du départ il n'a pas pu profiter d'un certain nombre de visites. Toutefois, il pourra, comme vous tous, profiter des images du site.

 

Gilles Briaux


 

Pour en savoir plus :
   https://charroux.com
   https://www.ville-vichy.fr
   https://www.cncs.fr

 

Prix :   240 €  chambre double - chambre seul(e) : 266 € 

 

 

Remarque : si vous faites un double clic sur la photo ci-dessous elle apparait en grand format et vous voyez les autres en cliquant sur les flèches.